0
Carnet d'un atelier

Mon parcours, fruit du hasard de la vie

 

Maä bijoux c’est avant tout un morceau de mon âme créative…

Je me passionne pour la bijouterie contemporaine suite à un hasard de la vie :

« J’ai découvert la bijouterie dans d’insolites circonstances… J’avais fait un stage à Paris, comme décoratrice de ciné pour le film « Arthur et les Minimoy » de Luc Besson dans le cadre des Beaux-Arts de Marseille. Le chef déco était ravi de mon travail et m’a embauché dès le début de l’été. J’avais enfin la sensation (après un bac art appliqué et 3 ans de Beaux-Arts) d’avoir trouvé, dans la déco de ciné, une profession qui assouvissait ma créativité… Et tout naturellement je pensais arrêter là mes études…

Mais pendant l’été, j’ai reçu un coup de téléphone des Beaux-Arts me demandant où je voulais partir en ERASMUS… Face à cette opportunité de voyage et de rencontres, je décide donc de prolonger mes études, et porte mon choix sur l’école Massana de Barcelone…

En arrivant il y avait eu une erreur dans mon dossier et j’avais été inscrite par mégarde en section bijouterie artistique. Le chef de section s’est excusé pour l’erreur et m’a demandé si ça m’intéressait de rester dans cette section…

J’ai naturellement profité de l’occasion, qui s’offrait à moi, pour découvrir une pratique que je méconnaissais… et que je continue, tous les jours, à découvrir »

Depuis, j’explore, je m’entoure, je m’attache, je m’imprègne, je respire, je conserve, j’accumule, j’imagine, j’invente… plus simplement: je crée.

photo de la créatrice de la marque maä

Maä bijoux, c’est une des nombreuses conséquences de mon parcours hétéroclite, qui m’évite de me cantonner à un seul champ :

Sculpture, céramique, pièces uniques de bijouterie contemporaine, peinture, design, je ne fais pas de différence…

Dans la même optique, j’essaye, à mon échelle, d’effacer la fine paroi entre l’Art et l’Artisanat d’art à travers de mon blog (anciennement « Des Vertes et des Murmures » pour ceux qui connaissaient). Je partage, au quotidien, toutes ces années de trésors découvert… Car j’aimerai que le monde de la création, dans son ensemble, soit considéré de la même manière et diffusé avec le même intérêt : un artiste reconnu d’art contemporain, au même plan qu’un jeune céramiste !

Vous aimerez aussi...

Pas de commentaires

    Laisser un commentaire